Diagnostic stratégique 360°

TableauDeBordLe diagnostic stratégique 360° est la première phase du processus stratégique. L’évaluation de la situation stratégique de l’organisation se fait par le biais d’un double diagnostic : du point de vue interne, il consiste à recenser les forces et les faiblesses du fonctionnement de l’organisation, notamment en termes de ressources (humaines, compétences, financières, matérielles…). Du point de vue externe, il consiste à identifier les menaces et opportunités de l’environnement et à anticiper son évolution. On distinguera le micro-environnement qui est l’environnement proche et immédiat de l’organisation (clients, fournisseurs…), de son macro-environnement constitué des éléments plus larges et éloignés de son environnement immédiat (éléments politiques, économiques, technologiques…).


Le diagnostic stratégique interne

Le diagnostic stratégique interne de l’organisation consiste à analyser ses ressources et ses compétences afin de mettre en évidence celles qui constituent des atouts (ses points forts) et celles qui représentent des faiblesses (ou points faibles). Cette phase du diagnostic stratégique est essentielle parce qu’elle va déterminer les ressources que l’organisation devra exploiter et les faiblesses qu’elle devra combler pour se développer.

Le diagnostic stratégique interne consiste à analyser les différentes ressources de l’organisation et à déterminer s’il s’agit d’atouts ou bien de faiblesses pour elle : les ressources humaines (compétences et expérience du personnel ; expérience, savoir-faire et maîtrise des postes de travail ; connaissance des produits, des procédés de production et des clients…), les ressources matérielles (locaux, machines, emplacement des boutiques…), les ressources financières (capacités de financement, qualité de la trésorerie, confiance des actionnaires et des banques…), les ressources immatérielles (réputation et marques, brevets, confiance des clients…).

L’organisation combine ses différentes ressources pour développer des compétences particulières.
Il s’agit d’un savoir-faire organisationnel propre à l’entreprise. Les performances des entreprises résultent de compétences propres, développées grâce à la manière dont elles combinent leurs ressources : savoir-faire des salariés, efforts de recherche et de développement, machines-outils adaptées…

Le diagnostic stratégique externe

Le diagnostic stratégique externe concerne l’environnement des organisations. Il permet d’identifier et de distinguer, parmi les éléments de l’environnement de l’organisation, ceux qui constituent des opportunités et ceux qui constituent pour elle des menaces.

On distingue parmi les éléments de l’environnement de l’organisation ceux qui sont proches de l’organisation et les acteurs qui sont en contact direct avec elle (Clients, fournisseurs, actionnaires…) et les éléments de l’environnement au sens large qui affectent l’ensemble des organisations (Composantes politiques, économiques, socioculturelles, technologiques, écologiques et légales).

L’environnement de l’organisation doit être analysé de façon à mettre en évidence les éléments qui constituent des opportunités à saisir et ceux qui constituent des menaces dont il faut se prémunir.